PAYSAGES SUBLIMÉS

Portfolio Categories : Artistes, Centres d'art, Evènements, Expositions, Lieux et Recents.

Mirka Lugosi Paysage carnivore 2, 2013

Centre d’Art Contemporain Chanot

Du 19 mars au 3 juillet 2016

Artistes invités : Hicham Berrada, Marie Denis, Chourouk Hriech, Mirka Lugosi, Bertrand Planes, Anne-Laure Sacriste et Ludovic Sauvage. Sur une proposition de Madeleine Mathé.

Si la représentation de la nature n’est pas absente de la peinture antique ou médiévale, il faut attendre la fin du XVIIIe et le Romantisme pour que le paysage devienne un sujet à part entière en Italie et en France.
À la fin du XIXe, le mouvement symboliste prend le motif comme prétexte à des divagations poétiques, à une représentation du cosmos et des profondeurs de l’âme humaine. Le sublime apparaît au cœur des recherches des artistes et des auteurs, romantiques et symbolistes, qui tendent par leurs formes à transfigurer le réel, à explorer l’inconscient, à encourager le rêve et l’imaginaire, en s’engageant notamment dans des expériences hallucinatoires. La représentation du paysage devient dès lors, en tant qu’acteur autonome, producteur d’expériences.
Dans l’essai Le Déclin du mensonge, 1891, le poète symboliste Oscar Wilde explicite ce lien particulier à la Nature, ne la trouvant pas propice au développement humain et lui préférant l’Art, pure création de l’esprit. « Elle n’a pas de plan, manque étonnamment de fini, présente une extraordinaire monotonie et un complet inachèvement ». En somme pour l’auteur, la Beauté qui n’existe pas dans la Nature s’avère être le propre de la créativité humaine. L’art doit conserver son autonomie, trouver ses sources d’inspiration, agir comme le partage d’une vision subjective de la réalité.

Le Centre d’Art Contemporain Chanot propose ainsi d’explorer les possibilités pour ce genre emblématique de s’abstraire du réel, d’établir un lien entre création et réalité, d’envisager l’éther et de voir si, comme l’affirme Oscar Wilde, « la nature imite l’art ».

Remerciements aux galeries Air de Paris, Alberta Pane, Escougnou-Cetraro et Kamel Mennour.

Légende : © Mirka Lugosi, Paysage carnivore 2, 2013.

Le Centre d’Art Contemporain Chanot