FracPiSchema_2

Le choix du dessin

Dans le contexte culturel et patrimonial du début des années 80, énoncer une politique d’action artistique pour le Frac Picardie s’avère particulièrement sensible tant en regard de son environnement local que des moyens dont il dispose. Soucieux d’une nécessaire diversité pour la sensibilisation et l’information du public, le Frac Picardie initie dès octobre 1985 un projet singulier en concentrant ses recherches sur le dessin dont il renouvèle l’approche et la définition.Durant des siècles, les conventions ont désigné le papier comme seul support du dessin et faits de ses autres attributs, mine de plomb ou encre, les matériaux d’une activité secondaire qui devait s’effacer devant les grands domaines de la création artistique : la peinture et la sculpture.Le XXe siècle avec ses gestes emblématiques, ses révolutions esthétiques et ses apports technologiques a bousculé cette hiérarchie. A l’asservissement, succède l’émancipation qui impose le dessin comme une entité, un mode de pensée et de production artistique dotée de sa pleine autonomie. En remettant en cause un support qui lui serait exclusif, le dessin se conçoit sur et hors papier, avec et sans crayon. Il crée les conditions de ses multiples expansions, n’est plus un objet déterminé a priori : une œuvre sur papier.Plus avant, le dessin investit et interroge les qualités du trait et de la ligne dans toutes leurs dimensions spatiales et temporelles, représentatives ou expérimentales, visuelles ou matérielles. Feuille ou volume, unique ou sériel, mural ou en mouvement, noir ou lumière, geste ou performance … dessiner, serait aujourd’hui inventer le dessin à l’infini.Cet intérêt jamais démenti pour le dessin trouve d’autres développements dans la constitution d’ensembles thématiques qui se recomposent sans cesse, et une attention renouvelée à l’égard d’artistes que le public découvre dans des ensembles monographiques parfois importants. Pour affirmer sa mission de soutien à la création dans une relation directe aux artistes, le Frac Picardie a conçu une politique d’expositions personnelles, de commandes et d’aide à la production, en amont ou en aval d’une acquisition.Ces intentions et principes contribuent avantageusement à la pertinence de la diffusion et des médiations proposées au public régional.

Fonds régional d’art contemporain de Picardie
45 rue Pointin
80000 AMIENS
Téléphone : 03 22 91 66 00
Télécopie : 03 22 92 97 57

Exposition ouverte au public
du lundi au vendredi de 14h00 à 18h00 et parfois le samedi (consulter l’agenda)

Centre de documentation
du lundi au vendredi de 14h00 à 18h00 sauf les jours fériés
Accès libre.

http://www.frac-picardie.org/